Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Téléphone

(+33) 05 55 57 55 43

Rechercher

13 juillet 2013 6 13 /07 /juillet /2013 14:39

Nous avons travaillé récemment sur cette rare Porsche 356 Convertible D de 1959

P1090720.JPG

 

Le Convertible D est une évolution directe de la très médiatique Porsche A Speedster.

On le reconnait facilement grace à une baie de pare brise un peu plus haute, et de véritables vitres qui se baissent dans les portières. La lunette arrière est agrandie pour plus de visibilité.

C'est ni plus, ni moins un Speedster mais avec un peu plus de confort !

Le Convertible D ne s'est fait qu'une seule année, en 1959.

 

P1090739.JPG

 

Nous l'avons réceptionné en atelier pour remplacer les vieux freins à Tambours en Alu par 4 disques CSP

P1090742.JPG

 

Avant d'attaquer le montage, on a pris l'habitude  (après s'être fait avoir une fois) de contrôler le diamètre des axes de fusées.

Il n'est pas rare que les Porsche A qui ont d'origine des axes de 25 mm aient été restauré avec des fusées de B en 30 mm.

Bingo ! c'était le cas de celle ci... donc 3/4 jours de perdus, le temps de faire venir un autre kit d' Allemagne à la bonne cote.

P1090748.JPG

 

Côté maître cylindre, on passe l'auto en double circuits indépendants, comme cela, en cas de fuite, il y a toujours au moins 2 roues sur 4 qui freinent !

P1090761.JPG

 

On positionne proprement le bocal double circuits dans le coffre avant sans faire de trou dans la carrosserie, mais en utilisant la sangle de réservoir.

P1090768.jpg

 

Voici le kit avant terminé, c'est propre, discret, et surtout on conserve le perçage à l'ancienne 5 X 205.

P1090789.JPG

 

Pour l'arrière, la voiture ayant un "léger look racing" (échappement, sangles de capot, etc...), il a été choisit d'élargir les voies pour une meilleure tenue de route.

Ces entretoises sont taillées sur mesure, attention à rester modeste, car avec les jantes en 5,5 pouces, un léger déport extérieur et des pneus en 185/65/15, on pourrait toucher l'intérieur des ailes.

P1090800.JPG

 

Avec la pose des entretoises, il faut s'assurer que les goujons sont assez longs, dans ce cas nous avons dû les remplacer par des goujons de 60 mm.

P1090784.JPG

 

Une fois en place, disques + entretoises + goujons en 60 mm, on voit qu'il reste suffisamment de filletage pour l'écrou en 14 X 150.

P1090809.jpg

 

Côté intérieur à l'arrière, le système d'étrier est un peu plus complexe, surtout avec le passage des câbles de frein à main qui sont repris sur le palonnier dans la poutre du châssis.

Il est également nécessaire de refaire une étanchéité en bout de trompette de boite.

P1090805.JPG

 

Reposé sur ces 4 roues, on ne voit même pas que cette Porsche est équipée de 4 freins à disques modernes.

P1090830.JPG

 

Comme d'habitude, avant de livrer l'auto, Sylvie s'est occupée de cirer les cuirs, lustrer la carrosserie...etc...

P1090737.JPG

 

Décapotée, avec le couvre capote assorti à la sellerie, elle est encore plus belle !

8-0823.JPG

Partager cet article

publié par VINTAGE IMPORT - dans Atelier
commenter cet article

commentaires

fred 15/07/2013 21:38


J'ai mis les 4 mêmes disques sur mon roadster, mais j'ai ajouté des petits enjoliveurs alu entre la jante et le moyeu pour masquer les 6 vis noires qui font taches (enjoliveurs genre drumskin).


Et pour complêter le tout, 4 jantes Technomagnesio pour le look racing !





 


J'a

JL Lacorre 14/07/2013 09:15


Belle Photo prise au cap ferret ... ou l'on peut voir beaucoup de Porsche anciennes!


JLouis

Tintin59 13/07/2013 21:11


Splendide!! Comment ne pas s'imaginer à son volant, soleil tapant 

stan 13/07/2013 18:20


c'est vraiment la plus belle et rare, et  en plus dans un état superbe.


Belle auto qui fait rêver . Merci PP pour les commentaires très tecnniques,un beau partage !