Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Téléphone

(+33) 05 55 57 55 43

Rechercher

14 janvier 2016 4 14 /01 /janvier /2016 16:13

Il y a quelques semaines les abonnés à notre page Face Book ont pu suivre un déplacement sur Paris pour l'inspection d'une 356 C Slate Grey de 1964.

Bien que l'auto était présentable, des malfaçons et un rapport qualité / prix trop élevé nous avait fait renoncer à cette auto.

 

Avant hier, c'était retour sur Paris, pour expertiser extactement le même modèle 356 C Slate Grey, mais de début 1965.

Et ce coup ci, on n'a pas fait 900 km de train pour rien !

356 C, jamais 2 sans 3….

Nous avons RDV dans une carrosserie réputée, en arrivant, l'auto est prête, propre, batterie chargée et démarre au 1/4 de tour !

356 C, jamais 2 sans 3….

Après un controle de la carrosserie qui est magnifique, on monte la voiture sur le pont pour vérifier les dessous. Tout est conforme, propre et prêt à prendre la route. Le moteur est matching, encore avec ses vieux Solex d'époque, c'est une 3ème main.

356 C, jamais 2 sans 3….

C'est parti pour un essai d'une vingtaine de KM, dans la circulation des rocades parisiennes.

L'auto fonctionne bien, le 75 chevaux est coupleux, les 4 freins à disque sont symétriques, juste une légère vibration au démarrage dûe à des silentblocs de BV d'époque un peu tendre !

356 C, jamais 2 sans 3….

Retour au garage après un essai concluant, l'auto sera bientôt rapatriée chez nous.

Il nous restera un peu de temps pour visiter d'autres chantiers en cours dans ce bel atelier.

356 C, jamais 2 sans 3….
356 C, jamais 2 sans 3….
356 C, jamais 2 sans 3….
356 C, jamais 2 sans 3….

Partager cet article

publié par VINTAGE IMPORT
commenter cet article

commentaires

Stan 14/01/2016 19:37

effectivement que des beautés...!!

Yann 14/01/2016 18:22

J'veux bien faire faire des KM pour le plaisir des yeux !!!